Je voulais vous parler des formules de politesse, toute personne connaît les formules. Même nos parents nous le répétaient sans arrêt "et la politesse". Mais si à force de le dire et redire, vous en abusez, c'est vrai cela ! trop d'excuse tue l'excuse.!!!!

Vous ne voyiez pas de quoi, je veux parler ? c'est-à-dire une personne qui s'excuse, etc...... pour un oui ou pour un non par ex: (au bureau, au supermarché, un rendez-vous, etc.....) ou vous allez, c'est automatique, vous êtes obligé de dire une formule de politesse, et vous ne pouvez pas faire autrement, vous êtes  du genre là. Alors, il est temps d'essayer la Sorry détox , c'est ce que l'on va voir, je vais vous donner quelques astuces.......

Eh oui, on peut devenir accro aux formules de politesse, à tel point qui n'a plus d'effet sur votre entourage. Car dire des formules de politesse une dizaine de fois pour une chose mal faite ou n'importe quoi!, ne fera pas passer la pilule. Au contraire, à force vous pouvez les transformer en simple tic verbal, bien sûr, ou pire personne ne fera attention à vous !. Attention les autres peuvent vous voir comme un manques de confiance en vous. Donc c'est parti..............

Il faut 21 jours au minimum, pour se libérer d'une addiction, absolument je parle d'addiction, pour s'arrêter de vous excuser à tout bout de champ qui n'est dans un premier temps pas de votre faute. En conclusion; trois semaines  de boulot

1 er semaine:

Le plus dur c'est cette semaine, car c'est la période abstinence. Le but, c'est de ne pas dire de formule de politesse pendant 7 jours ( eh oui je sais ces longs,  mais c'est pour votre bien !) même se faire passer pour une malpolie. Ok, ok,ok, pas de panique, gardez deux jokers, que vous dégainerez. Attention seulement en cas de grosse bêtise, je dis bien  GROSSE BETISE , ok,ok,ok.

2 ème semaine :

Elle  sera plus cool, car il est l'heure de faire le point. La question donc, que vous devez vous poser, serait

✔ pourquoi est-ce que  je m'excuse autant" ?

✔ dans quelle situation suis-je désolé "?

✔ C'est le moment de réaliser que non, il ne faut pas s'excuser,  d'exister.....

Et enfin la 3 ème question:

Pensez à de petites astuces, pour ne pas replonger, ce serait dommage ! vous avez fait le plus gros

 1) Repérez les situations ou les personnes à risques  (ex: Boss, collègue, métro, supermarché, etc........) Rappelez-vous qu'un désole ne résoudra pas tout 

2) Ne vous excusez pas la première, vous verrez que l'autre personne sera  tout aussi désolée

3) Arrêtez de vous mettre à la place de l'autre ! et vous qui pense à vous ?